L'investissement immobilier offre 7,5% à 10% de taux d'intérêt au Cameroun

Un opérateur économique qui investit dans l’immobilier à Douala, la capitale économique camerounaise, doit s’attendre à ce que cet investissement lui procure un taux de rendement moyen de près de 9%, indépendamment du type de loyer. Concrètement, le cabinet britannique Knight Frank, qui a publié en 2017 une étude sur la question, révèle que dans cette ville les loyers de bureaux procurent un taux de rendement de 10%, contre respectivement 8,75 et 7,5% pour les loyers commerciaux et résidentiels.

A Yaoundé, la capitale du pays, les investissements dans l’immobilier offrent les mêmes taux de rendement, avec un léger avantage sur les loyers commerciaux, dont le taux de rendement est de 9%, contre 8,75% dans la ville de Douala.

Selon Knight Frank, une multinationale spécialisée dans les ventes, les locations, la gestion de patrimoines de propriétés et le consulting, dans le segment immobilier de bureau, les villes les plus rentables en Afrique sont Antananarivo (Madagascar) et Luanda (Angola), qui offrent chacune un taux de rendement de 14%, ainsi que Bamako (Mali), Lilongwe et Kinshasa (12% pour chacune de ces villes).

Dans le segment immobilier commercial, Antananarivo arrive de nouveau en tête du classement avec un taux de rendement de 13%, devant Luanda, Bamako, Kinshasa et Kampala (12% pour chacune de ces villes).

Dans le segment de l’immobilier résidentiel, ce sont Kinshasa et Antananarivo qui occupent la première marche du podium, avec un taux de rendement de 12% chacune, devant Luanda (11%), Bamako (10%), et Lusaka (10%).

Source : Investir au Cameroun https://urlz.fr/bBaX

4703 comments

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.